Fertito Custom Design

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Software › FDS : Fertito plotter software

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi, mars 6 2009

Nouvel Algo de Scan

premiers essais de détection de contours:

L'image original passe à la moulinette de détection :

Puis est transférée en fichier Dxf :

Le futur travaille sur cette fonction sera de la rendre plus "user-friendly"... ainsi que de lui donner la possibilité d'utiliser plusieurs algo différents de détection de contour avec la gestion des couleurs, des directions et des traits de ligne. ;)

mardi, mars 3 2009

FDS : Fertito Drafting System

Le cerveau du plotter,

Les Features :

- Import Fichier Dxf.

- Gestion de N outils (2 pour l'instant).

- Analyse et regroupage de blocs.

- Optimisation du tracé pour gagner du temps.

- Gestion vitesse en fonction de la courbure de la courbe (plus il y a d'angle, moins ça va vite) afin de ne pas sauter de pas à vitesse maxi.

- Mise à Zéro automatique.

- Rapide, très rapide (jusqu'à 1.5m/sec).

- compatible avec bon nombre de cartes de contrôle (port parallèle, série et USB)

- Gestion de découpe en "Free-Wheel" inédite.

- ...

Reflexions logicielles

CNC. ou comment faire fabriquer par une machine.

Quand j'ai commencé le développement de mon logiciel de tracé/découpe, je n'avais qu'un but : l'indépendance. Beaucoup de "collègues" hobbyist se sont tournés vers les logiciels de découpe numérique du marché pour faire tourner leur machine souvent empruntés aux modélistes. Des logiciels parfois excellent, mais souvent trop lourd, laids, lents, et pas toujours adaptés. Pour nous, qui fabriquons des voiles, on peut pas dire que la matière soit dure à travailler, pour tracer une faible force suffit à trainer le stylo sur le tissu. De ce constat, le logiciel a été pensé pour une chose : la vitesse. Et c'est un challenge quand vous apprenez que le moindre délais d'attente sous windows c'est 25ms mini alors que vous avez besoin de 1ms maxi. Ceci dit, certains logiciels du moment font ça aussi très bien, je n'ai rien inventé... Autre chose qui me fait dire qu'il fallait développer un logiciel spécifique : la possibilité d'utiliser n outils différents sur la même tête; , le temps de travail s'en trouve extrêmement réduit, ainsi que la moindre erreur de décalage qui pourrait survenir.

En deux mots : simplicité, efficacité.